Testé pour vous – la nuit de l’étrange à Barcelone

Ce soir, je me prépare à aller à la rencontre des fantômes. En sortant de mon appartement, je jette un coup d’œil au ciel menaçant : pas de doute, je suis déjà dans l’ambiance. Mais ni la peur, ni les torrents de pluie qui s’abattent sur Barcelone ne m’arrêteront. Je me sens l’âme d’un Bill Murray dans SOS Fantômes. Armé de mon parapluie, je me rends donc sous l’Arc de Triomf où m’attend Cristina, mon guide d’ICONO pour la soirée. Elle m’accueille avec un grand sourire et me tend une petite amulette censée me protéger des esprits. Le ton de la soirée est donné…

Des apparitions étranges

Après avoir traversé la grande allée derrière l’Arc, nous bifurquons dans une petite rue qui nous conduira dans le quartier du Born, Plaça de Sant Père. Sur le chemin, Cristina nous arrête devant un immeuble apparemment banal. En réalité, de nombreuses apparitions de gens se faisant assassiner se seraient produites par ici, pas plus tard qu’en 2008. De quoi vous glacer un peu plus le sang avant d’entendre l’histoire suivante, celle du chevalier du monastère de Sant Père qui a vu ses propres funérailles se dérouler à cet endroit, avant d’être dévoré vivant par les loups le jour suivant !

Apparitions étrange dans Barcelone par mattwi1s0n Le chevalier maudit du Monastère de Sant Pere par Hartwig HKD
image N’oubliez pas ! Economisez 10% sur votre excursion fantastique grâce aux Réductions d’Oh-Barcelona {Qu’est-ce que c’est ?}

 

La face cachée du marché de Santa Caterina

Mais dans quoi me suis-je embarqué ? Quelques minutes après, je tente d’oublier ces effrayantes histoires sur le chemin qui nous conduit au marché de Santa Caterina. Je savais que c’était le plus vieux marché de Barcelone. Par contre, j’ignorais qu’il avait été construit sur les ruines d’un ancien couvent où le Diable avait l’habitude de prendre ses quartiers ! C’est sûr, je ne viendrai plus faire mes courses ici…

Marché Santa Caterina Barcelone par Mauricio Pellegrinetti Le Diable de Santa Caterina par massay
Des histoires vraiment incroyables !

Nous passons ensuite par la rue Flor de Lliri. J’apprends que dans cette rue se situait autrefois un hôtel assez étrange. En effet, les lits avaient la fâcheuse manie d’avaler les pensionnaires au cours de la nuit… On ne dira jamais à quel point un lit, ça peut être vorace ! Mais croyez-le ou non, ce n’est pas l’histoire la plus étrange de la soirée. Fantômes, sorcières, possédés… Les récits s’enchaînent et vous donnent la chair de poule. C’est sûr, Casper est un petit joueur à côté des fantômes de Barcelone !

L'Hôtel meurtrier de la rue Flor de Lliri par AndYaDontStop Les sorcières de Barcelone par Denis Defreyne

La visite se termine devant la cathédrale Sainte Marie de la Mer. Une dernière anecdote surnaturelle. Cette fois-ci, le dénouement est étrangement heureux. Une petite note de gaieté qui clôt en beauté cette Route Fantôme.

Ce que je retiendrai de la route Fantôme :
– Une guide super sympa
– Une ambiance surnaturelle
– L’occasion de se promener dans les petites ruelles typiques du Born
– L’opportunité de découvrir la face cachée de Barcelone avec plein d’anecdotes

image Profitez de 10% de remise grâce aux Réductions d’Oh-Barcelona {Termes et conditions}

 

Ce soir, je n’ai pas vu de fantôme à Barcelone. Et vous, avez-vous déjà vécu une expérience surnaturelle depuis que vous vivez ici ? Laissez-nous un petit commentaire et racontez-nous votre histoire !

 

Kévin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here