La vérité sur les tapas

Pickled greed olives with other mediterranean appetizers and snacks

Comme les pizzas en Italie, les tapas symbolisent la cuisine espagnole et figurent en haut de la liste des découvertes pour les touristes. Il y a souvent confusion sur ce que sont exactement les tapas et comment elles se dégustent de la manière la plus authentique possible. Grâce à cet article, vous saurez tout sur la signification de cette tradition et les principales spécialités à goûter absolument.

Le concept

Image of Quimet & Quimet tapas barPour commencer, les tapas ne sont pas un repas, mais simplement un snack qui accompagne une boisson. Toutefois, il est parfaitement possible de vous sustenter avec plusieurs tapas sans dépenser trop d’argent. Vous pouvez également commander une version plus grande des tapas, appelée « media ración », ou une encore plus grande, une « ración ». Si vous avez envie d’essayer un peu de tout, commandez un « plato combinato », qui propose un choix de tapas sur un grand plat, idéal à partager.

Manger des tapas ne se résume pas à consommer de la nourriture. Cet acte est considéré comme un mode de vie, une activité sociale, une façon de réunir les gens autour de petits plats.

Origines

Comme beaucoup d’aspects de la culture espagnole, les tapas proviennent probablement d’Andalousie, et il existe énormément de théories sur les origines de cette façon de manger. Le verbe tapar signifie boucher (le verbe, pas la profession !), et le mot tapa, un couvercle. L’usage de ce mot donna naissance à une légende selon laquelle on recouvrait les boissons d’assiettes pour les protéger des mouches ou du sable. Une autre théorie soutient que des plats particulièrement relevés, comme certains fromages, étaient servis en accompagnement pour masquer le goût du mauvais vin.

Mais la théorie la plus largement acceptée aujourd’hui prétend que les tapas proviennent du 16ème siècle, quand le roi Felipe III tenta de limiter l’ivresse sur la voie publique en forçant les aubergistes à servir des petits plats avec les boissons.

Quelles que soient les origines de cette tradition, les tapas sont très largement répandues en Espagne, et Barcelone ne fait pas exception. Bien que cela tende à disparaître en Espagne, certains bars continuent à offrir des tapas gratuitement avec une boisson.

Tours avec tapas

Les tapas aujourd’hui

Image off bustling cava barA l’origine, les tapas étaient servies après le travail, vers 18 heures. Elles comblaient donc le vide entre le déjeuner et le dîner, souvent servi vers 22 heures en Espagne. Les tapas tenaient donc la faim à distance, que l’on soit au bar ou à la maison.

De nos jours, les tapas se dégustent toute la journée et en toutes occasions, que ce soit un déjeuner entre amis ou un rendez-vous romantique. Les tapas peuvent servir de plat principal, d’entrée, ou simplement de snack.

La manière classique de déguster des tapas s’appelle en espagnol « tapear ». Ce verbe signifie en quelque sorte « aller de bar en bar en commandant à chaque fois une boisson et des tapas ». Vous découvrirez rapidement que beaucoup de bars à tapas n’ont pas de sièges et se remplissent vraiment très vite. Il faudra parfois crier pour passer commande !

Les tapas à Barcelone

Image of tapa of goat cheese, tomato and caviar

La guerre des meilleures tapas (ou tapes en catalan) fait rage à Barcelone. Tous les bars, même les plus petits, en proposent, et le choix peut vite devenir déroutant. Suivez notre conseil : éloignez-vous des Ramblas, zone surpeuplée et souvent hors de prix, et dirigez-vous vers Gràcia ou Poble Sec, où vous vivrez une expérience plus authentique. Ne soyez pas rebuté par des devantures vétustes ou par les bars situés dans de petites ruelles il s’agit souvent de perles cachées, fréquentées par des Barcelonais.

Quelles tapas choisir ?

  • Boquerones en vinagre: cette tapa extrêmement populaire consiste en des anchois marinés dans du vinaigre, avec de l’ail et du persil.
  • Croquetas : il s’agit de croquettes panées et frites, avec à l’intérieur de la purée et de la viande. Il en existe d’innombrables variétés : au jambon, au poulet, au cabillaud ou aux épinards.
  • Calamares : une tapa particulièrement répandue à Barcelone, ville tournée vers la mer. Habituellement frits dans une pâte légère, les calamars sont servis avec une tranche de citron.
  • Pimientos de Padrón : ces petits piments verts proviennent de Galice. Ils sont habituellement frits dans l’huile d’olive ou servis nature. Attention, bien que la plupart de ces piments soient doux, certains vous arracheront des larmes !
  • Pan con tomate : cette tapa est incontournable en Catalogne. Il s’agit simplement de pain badigeonné de pulpe de tomate et assaisonné d’huile et de sel. Bon, pas cher et se marie avec tout.
  • Patatas bravas : ces pommes de terres rissolées sont accompagnées de sauce, soit de l’aïoli, soit une sauce tomate épicée, la sauce Romesco.
  • Tortilla española : cette épaisse omelette à la pomme de terre et aux oignons est très connue, et c’est normal car c’est délicieux !
  • Aceitunas : parfaites pour grignoter, les olives font partie des tapas incontournables.
  • Chorizo : ce saucisson épicé comblera toutes vos envies de viande.
  • Ibéricos y quesos : il s’agit de différents fromages et charcuteries assortis.

2 COMMENTS

    • L’ail dès le petit matin n’est peut-être pas au goût de tout le monde mais il est vrai qu’un petit déjeuner typique de « pan con tomate », à déguster en admirant la vue magnifique qu’offre La Venta, semble être une super idée !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here