Tarragone – un passé romain dans un coin de Catalogne

A presque une heure de route des flèches de la Sagrada Familia existe une petite enclave chargée d’histoire: Tarragone. Dans cette ville, située sur la magnifique côte catalane, vous pouvez encore voir l’héritage de l’Empire romain.

Si vous avez envie d’une petite pause loin des foules bruyantes de Barcelone, ce lieu petit mais fascinant vaut bien une visite. C’est l’un des centres historiques les plus importants d’Espagne et d’Europe, pour la richesse des trésors romains admirablement conservés qui y figurent.

Les racines romaines de la ville

Roman-amphitheatre-by-Luke-Robinson1Tarragone est entrée dans l’histoire en 278 avant JC, en devenant la première base militaire d’Espagne. Mais aujourd’hui, elle est plus célèbre pour les incroyables découvertes archéologiques qui y sont faites. Les hauts murs du Stadium, datant de plusieurs siècles, sont si bien conservés que sur certains morceaux de roche, vous pouvez encore voir les monogrammes des esclaves qui l’ont construit. Il y a aussi un cirque romain avec un labyrinthe de passages souterrains, un bel amphithéâtre surplombant la mer avec les restes d’une basilique wisigothe au centre, de nombreux musées, des inscriptions et des morceaux de chaussées anciennes. Avec toute cette richesse culturelle, il n’est pas étonnant qu’elle ait été déclarée site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2000.

Mais Tarragone n’est pas une ville qui vit dans le passé. Au contraire, c’est le passé qui revit aujourd’hui. En vous rafraichissant dans l’un de ses nombreux bars, il y a de bonnes chances pour que vous ayez vue sur une colonne romaine isolée ou sur un morceau de chaussée où ont marché des légionnaires partant vers de nouvelles conquêtes.

‘Le balcon de la Méditerranée’

La deuxième ville de la Catalogne est connue comme «le balcon de la Méditerranée» et, en effet, elle l’est littéralement. Une des rues principales de la ville, la Rambla Nova, se termine par une grande corniche où vous pourrez faire une pause et admirer l’étendue de la mer. À proximité, vous trouverez de nombreux bars et restaurants-terrasses, vous permettant de profiter du front de mer.

Vermouth-by-swanksalotTarragone est l’endroit idéal pour savourer les délices de l’art de vivre méditerranéen. Sirotez un verre de vermouth (la boisson typique) accompagné par la célèbre tapas tarragonaise, du pain enduit d’huile d’olive et de tomate (pa amb tomàquet en catalan). Parmi les autres plats typiques, on trouve les pommes de terre recouvertes de sauce tomate (patatas bravas) , ou les sardines grillées (sardines a la plancha). Allez au port (Moll de Pescadores) pour y goûter du poisson frit et un bon plat de nouilles grillées arrosées d’une sauce à l’ail et à l’huile (rossejat de fideos). On y trouve également de nombreux restaurants modernes, en particulier sur la Plaça de la Font, où cuisine méditerranéenne et contemporaine sont étroitement liées.

En été, les plages sont tentantes pour bronzer et se prélasser langoureusement dans l’un des nombreux bars de plage,  où vous pouvez manger des tapas et boire de la bière jusqu’à ce que vous soyez rassasiés. Mais n’excluez pas une visite en hiver. Grâce aux températures douces de la région presque toute l’année, une visite en février, lorsque vous pourrez assister au rituel de la calçotada, est aussi une bonne idée. Les calçots sont un genre d’oignon doux qui pousse en hiver, et ils sont un objet de culte dans toute la Catalogne. Les habitants les mangent grillés et trempés dans une sauce Romesco (elle aussi très typique de la Catalogne). Manger les calçots est très populaire: des groupes d’amis se réunissent souvent pour profiter de cette spécialité arrosée d’une bonne bouteille de vin de la région.

Médiévale, moderniste et traditionnelle

Tarragana-Cathedral-by-FelixGPL’architecture de Tarragone représente les 2000 dernières années de son histoire. En dépit d’être une petite ville, l’architecture s’échelonne de l’époque romaine à l’époque médiévale: la cathédrale gothique est un parfait exemple de cette période, située sur Pla de la Seu, ??qui abrite un marché très populaire le dimanche. Le mouvement catalan du modernisme est également manifeste, avec de nombreux bâtiments sur la Rambla Nova, œuvres d’architectes célèbres, tels que Gaudí et Domenech i Mutaner. Mais le véritable joyau de la couronne moderniste est le beau Teatro Metropol, conçu par Maria Juiol (1807-1949).

Fière de ses traditions, Tarragone est une ville riche en événements culturels qui se produisent tout au long de l’année. Recherchez les célèbres tours humaines (castellers) qui ont lieu en particulier pendant la saison estivale. Les hauteurs vertigineuses qu’elles atteignent sont vraiment spectaculaires.

La ville est constamment en mouvement, et en 2017, il y aura une raison supplémentaire d’y aller – Tarragone, ayant battu la ville égyptienne d’Alexandrie, a été choisie pour accueillir les XVIII Jeux Méditerranéens.

De Barcelone, vous pouvez rejoindre Tarragone en train (Renfe). Il part de la station de Sants et il faut compter entre 40 minutes et une heure de trajet, selon le type de train que vous prenez. En voiture, les villes sont reliées par l’autoroute AP7 (environ 80 km de Barcelone) et, de plus, la ville se trouve à seulement 7 km de l’aéroport de Reus.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here