Le Tour de France était à Barcelone… nous aussi !

Le 6 et 7 Juillet, Barcelone a accueilli pour la troisième fois de son histoire, et pour la première fois depuis 1965, Le Tour de France.

Certains me diront « encore le Tour De France… et sur un blog de Barcelone en plus ». Et bien oui car le tour est tout de même la 3eme compétition mondiale, la plus grande annuelle, retransmis dans 175 pays, il attire plusieurs millions de personne sur les routes et chaque fois qu’il passe à l’étranger c’est un évènement. Et à la vue des rues de Barcelone ce jeudi et vendredi, ce qui s’est passé est bien plus qu’un évènement.


Le jeudi : la pluie, beaucoup de monde et des couleurs

Plus de 600 000 personnes dans les rues de Barcelone jeudi après midi pour voir l’arrivée à MontJuic. Pour l’occasion la municipalité avait distribué des milliers de cartons jaunes pour que se crée « une véritable vague jaune » à l’arrivée des coureurs. Et ce fut plutôt réussi malgré la pluie qui a certainement refroidi quelques ardeurs. Le vendredi matin, lors du départ, Chirstian Prudhomme, le directeur de course, a salué la ville « Barcelone restera dans les anales du tour. Il y avait énormément de monde, peut être autant qu’à Londres en 2007 et l’intensité, le bruit qui se dégageait dans les rues était tout simplement magnifique. Je vous remercie ».

Pour fêter l’arrivée du Tour la ville avait décidé de mettre en place une tentative de record du monde du plus grand nombre de spinning (vélo d’appartements). Pour cela elle a mis à disposition du public 500 vélos qui devaient être utilisés en même temps. Sous la pluie ce fut finalement 453 personnes qui battirent ce record… Bravo à eux !

spinning

Le vendredi : départ

Le vendredi matin pour l’étape Barcelone – Andorre la municipalité a compté près de 10 000 présences sous un ciel menaçant.. Voici quelques photos pour vous illustrer tout cela :

monde1

Devant le bus Astana en attendant la sortie des sportifs

monde2

Ah là ils doivent être sortis là… je suppose !


monde3

Ceux-ci ont peut être plus de chance pour voir….

Vraiment beaucoup de monde, j’ai déjà fait plusieurs départ de Tour de France et sans aucun doute; Barcelone aura été un de ceux qui a attiré le plus grand nombre de personnes.

Le village départ

village3


On ne le sait pas forcément mais avant chaque étape il y a un village départ pour accueillir des invités, les partenaires du Tour et de la ville… et nous avons pu y accéder ! C’est essentiellement un coin de communication pour les entreprises où l’on vous donne plein de petits cadeaux (aaaaah le bob cochonou et la casquette à pois champion…), et surtout on vous donne à manger et à boire en quantité… Je peux vous dire que pour le champagne et le rosé à 8h du matin il y avait beaucoup de volontaires !

village2

village-virenque

Il y a aussi des « stars », Richard Virenque, sacré 7 fois meilleur grimpeur du tour, mais aussi Laurent Jalabert.

village-haribo

L’ours star… si si pour ceux qui aiment certains bonbons…


Il y avait également le maire, des spectacles de danses, de vélo (logique…), des jeux vidéos, et un ariste qui a produit une superbe toile mélant Barcelone et le vélo :

depart-peinture

Les spectateurs présents :

J’ai parlé avec quelques spectateurs présents sur place. Il y avait beaucoup d’espagnols, certains venaient découvrir à quoi ressemblait la grande boucle, la caravane, les animations. D’autres étaient des passionnés et des habitués des étapes pyrénéennes.

Aendrik est un hollandais qui avec sa famille suit tous les étés le Tour de France. Tous les matins il est au départ des étapes, à regarder les coureurs s’échauffer, à discuter avec eux. Une fois le départ donné, il saute dans son camping car, remonte le parcours et va s’installer vers 20km de l’arrivée pour les applaudir de nouveau. Et le lendemain il recommence… . Un passionné je vous dis ! C’est la 7eme année qu’il effectue son Tour de France à lui, les coureurs hollandais le reconnaissent et le saluent ( si si j’en ai été témoin). Si lui semble être totalement pris par le vélo… sa fille l’est un peu moins !

Jean Pascal est un français qui vient de Farnay, un petit village de 1400 habitants, et qui se trouve être le mien également… comme quoi le monde est quand même petit !C’est un grand supporter de Cyril Dessel un coureur du cru et un grand passionné de vélo (comme toute la famille cette fois). Il en profitait d’être sur la Costa Brava pour venir applaudir et discuter avec les cyclistes français.

supporter-dessel

C’est quelque chose à signaler, les cyclistes sont très accessibles, on peut discuter facilement avec eux quand ils descendent de leur bus ou avant qu’ils se rendent sur la ligne de départ.

image-depart

C’était vraiment sympa de sentir la ferveur et la passion, une foule d’européens qui vient voir des sportifs de haut niveau, avec qui l’on peut parler. Le cyclisme en lui-même n’intéresse peut être pas tout le monde, mais le Tour de France est quelque chose à connaître et à voir au moins une fois. Ce n’est pas que du vélo, c’est du folklore, c’est une ambiance….

Parmi les lecteurs certains ont déjà dû voir des étapes, qu’est ce que vous en avez pensé ? Avez vous trouvé l’ambiance bon enfant ou au contraire, êtes vous totalement réfractaire à l’idée d’aller assister à ce type d’évènement ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here