La gauche du milieu – l’énigme bordée d’arbres de L’Eixample Esquerra.

Ambiance dans la rue: résidentielle, moderne, commerciale, libérale, gay-friendly.
Connu pour: ses immeubles aux coins tronqués, l’Université de Barcelone, le Parc Joan Miró, le Centre Commercial Las Arenas, anciennement les Arênes de Barcelone, être un quartier gay-friendly (surnommé “Gaixample”).
La gauche du milieu – l’énigme bordée d’arbres de L’Eixample Esquerra.
  • La visite des maisons Modernistes du Passeig de Gracia sera surement sur le haut de votre liste, mais il y a d’autres choses intéressantes à voir dans ce quartier. La Rambla Catalunya est une rue charmante et chic, à ne pas manquer si vous voulez faire du shopping ou vous arrêter prendre un verre. Plus bas sur la Gran Via vous trouverez les magnifiques bâtiments de l’Université de Barcelone, dont les jardins et cloîtres sont ouverts au public. Le quartier compte aussi plusieurs cinémas et théâtres. Si vous voulez faire un break de l’activité de la ville, vous pouvez vous rendre au Parc Joan Miró. Entre zones de sable et zones d’herbe, cet endroit attire tous les promeneurs de chiens de la ville, et vous aurez l’occasion d’y découvrir les locaux et toutes les races de chiens possibles et imaginable. C’est aussi là qu’est érigée l’une des plus impressionnantes statues de Miró - la ‘Dona i Ocell’ (‘Femme et Oiseau’).

    A ne pas rater

    Les deux monuments les plus connus de l’Eixample Esquerra sont situes sur le Passeig de Gràcia (l’un à côté de l’autre) – la Casa Batlló et sa voisine la Casa Àmatller. La Casa Batlló est l’une des deux maisons dessinées par l’architecte catalan Antoni Gaudí sur le Passeig de Gràcia (l’autre est La Pedrera). Un paradigme de Modernisme, sa façade façon reptile est particulièrement impressionnante quand elle brille au soleil, et ses cheminées ornées comptent parmi les endroits les plus photographiés à Barcelone. A côté se trouve la Casa Àmatller, dessinée par l’architecte Puig I Cadalfach, et construite pour le baron du chocolat Antoni Àmatller.

    Les amoureux d’art ne devraient pas manquer la Fundació Antoni Tapies, pensée par l’artiste catalan au milieu des années 80 comme un endroit d’exposition d’art contemporain. C’est de nos jours un centre culturel et un musée qui rend hommage à l’artiste lui-même. Vous ne pouvez pas la louper – regardez la construction controversée du toit appelé “Nuage et chaise”, un mélange de métaux représentant le contour des nuages. C’est considéré comme le premier bâtiment modernise de Barcelone.

    Se restaurer

    Il y a des restaurants pour tous les budgets dans L’Eixample Esquerra. En haut du classement on commence par le Cinc Sentits (cinq Sens), cité au Michelin. Sa philosophie est qu’une bonne cuisine commence par des ingrédients de première qualité, ce qui se reflète dans son choix de cuisine contemporaine inspirée par une tradition culinaire Catalane. Un autre restaurant qui vaut la peine est le Tragaluz, au calme dans un petit passage près du Passeig de Gràcia. Des saveurs modernes méditerranéennes sont servies dans un magnifique décor du 20ième siècle.

    Pour une style plus vieux et authentique rendez-vous à La Bodegueta sur la Rambla de Catalunya. Vous pouvez choisir de manger sur une table à l’extérieur, mais l’ambiance est encore meilleure à l’intérieur, et goûter leurs tapas tout en dégustant une bouteille de vin, le tout à un prix raisonnable. Pour continuer le tour de Tapas, allez à La Flauta, Carrer d’Aribau, juste derrière l’Université de Barcelone, l’un des endroits favoris des habitants du quartier. Les végétariens ne seront pas en reste non plus: essayez l’Amaltea, qui existe depuis plus de 2 décennies. C’est un endroit amical et clair qui propose un bon menu à l’heure du déjeuner.

    Bars

    En raison de la proximité de l’Université de Barcelone, il n’est pas étonnant de trouver une grande quantité de bars et clubs dans le quartier. Cependant tous ne sont pas fréquentés que par des étudiants ou par la communauté gay (des rues comme Villarroel, Casanova et Consell de Cent ont beaucoup d’endroits très populaires auprès de la communauté gay). L’Espit Chupitos est un bar très populaire qui sert plus de 500 types de shots – certains sont même enflammés sur le bar. Parfait pour commencer la soirée. Le Dry Martini est une autre option si vous préférez boire des cocktails. Il a assis sa réputation de lieu culte grâce à ses superbes (bien que pas particulièrement bon marché) cocktails, sa musique décontractée et son staff attentionné. Un autre bar à cocktail très bon est le Milano, près de la Plaça Catalunya. Malgré son nom, on y trouve une ambiance cubaine, ainsi qu’un grand choix de cocktails servis parfaitement par des barmen très élégants.

    Si après ces cocktails vous ne voulez toujours pas aller vous coucher, le club Mojito vous offre une ambiance Latina. De jour ses studios offrent des cours de salsa, de nuit le sous sol se transforme en club de salsa, samba, merengue et bachata. Une autre institution de L’Eixample est le club La Fira. L’intérieur est en fait une fête foraine, avec carrousels et miroirs. Vous pouvez même vous faire prédire l’avenir tout en buvant votre vodka coca.

Vous avez une opinion sur ce quartier? Une question sur le fait de séjourner ici?

Faites-le nous savoir ci-dessous et nous vous contacterons sans que vous ayez le temps de dire Cava Sangria. Pour de plus amples informations concernant les commentaires des utilisateurs sur notre site internet, vous pouvez consulter notre politique de publication. N´hésitez pas à nous contacter par téléphone ou par email pour toutes autres questions relatives à ce sujet.