Le Gótico – Un dédale médiéval.

Ambiance dans la rue: animé, étouffant, pittoresque, touristique, commercial.
Connu pour: « l’autre » cathédrale de Barcelone, son labyrinthe de ruelles, les portes de la cité médiévale, la vie nocturne trépidante.
Le Gótico – Un dédale médiéval.
  • Commencez votre visite par la Plaça Nova, pour voir les ruines de l’une des plus anciennes portes romaines de la vieille ville. L’artiste catalan Joan Brossa y a sculpté ‘Barcino’ dans des blocs de lettres – l’ancien nom romain de la ville.

    Sites d’intérêt

    Trouver La Seu Cathedral est généralement assez rapide, tant il semble que toutes les rues mènent en sa direction. La façade néo-Gothique est dominée par de sombres gargouilles, et le cloitre du 14ème siècle, célèbre pour les 13 oies qui y résident, est assez surréaliste. L’une des autres églises du quartier est Santa Maria del Pi, avec son imposante rosace. Les premier et troisième week-ends du mois les producteurs vendent des produits locaux, (miel, fromage de chèvre), sur la Plaça del Pi adjacente. Tout près se trouve la Plaça Sant Josep Oriol. L’atmosphère rappelle Montmartre, avec ses peintres et est un lieu apprécié pour boire un verre.

    L’atmosphère change complètement en atteignant la Plaça Sant Jaume, le cœur administratif de la ville. D’un coté se trouve le Palau de la Generalitat (le gouvernement de Catalogne), et juste en face siège la Mairie. Juste derrière cette place, vous pourrez visiter le quartier juif historique de Barcelone, appelé le ‘call’, grâce à un itinéraire fléché. La petite place Sant Felip Neri est incontournable. Il y règne une atmosphère très tranquille, malgré les murs qui gardent les cicatrices de l’un des pires bombardements de l’histoire de Barcelone.

    Se restaurer

    Le Gótico est idéal pour flâner et déguster quelques tapas jusqu`à ce que vous trouviez le restaurant qui vous plaira. Vous pouvez partir de la Plaça Reial, très populaire. Ne soyez pas effrayé par la queue à l’extérieur du restaurant Quinze Nits – elle avance assez rapidement, la question est plutôt de savoir si la nourriture vaut l’attente. Caché dans une petite rue des environs, se trouve le Sinatra Restaurant, qui offre de la bonne cuisine à des prix abordables. Une très bonne sélection musicale d’ambiance et un décor sur le thème du cinéma accompagnent merveilleusement les tapas créatives qui vous seront servies. Un peu plus abordable, le restaurant péruvien Peimong, propose des plats traditionnels, de la bière locale et – cerise sur le gâteau – l’infâme Inca Kola (si vous êtes allés en Ecosse, cela ressemble à de l’Irn Bru, mais jaune). Avec d’imposants clichés du Macchu Picchu sur les murs et de la musique péruvienne en fond sonore.

    Boire un verre

    Il est difficile de savoir par où commencer avec les bars du Gótico, il y en a pour tous les gouts. Pour les nostalgiques des années 80, le Polaroid est incontournable. Décoré avec des accessoires rigolos de la décennie (dont un ET sur son vélo!), proposant du popcorn gratuit, c’est un lieu idéal pour se retrouver et bien commencer la soirée. Pour entrer dans l’un des bars ‘secret’ de Barcelone, le Pipa Club, vous devrez sonner à la porte. La journée de la musique Live est jouée, et même s’il n’y a pas de piste de danse, le bar a l’autorisation de rester ouvert jusqu’au petit matin. Et pour vous mettre dans l’ambiance avant de sortir en discothèque, le Sugar, qui sert de très bons cocktails sur fond de rideaux et de lumières pourpres. Pour quelque chose de complètement décalé, vous pouvez essayer le Bosc de les Fades (‘foret enchantée’). Il s’agit d’un bar unique à Barcelone – avec ses cascades et ses forets enchantées qui vous donnent l’impression d’être entré dans l’univers de Tolkien.

    Clubbing

    Tous les deux situés sur la bouillonnante Plaça Reial, the Sidecar Factory Club et le Jamboree proposent la meilleure musique live du Gótico. A la fin des concerts, ils se transforment en night clubs fréquentés par des locaux et des touristes. Le Harlem Jazz Club, des sessions de blues et de jazz en live dans une atmosphère détendue. Si vous êtes toujours en forme, vous pourrez terminer votre nuit au Marula Café, ouvert jusqu’à 6 heures du matin tous les jours. Récemment ouvert à Barcelone, son succès est croissant avec différents DJs qui vous feront danser jusqu’à l’aube.

Vous avez une opinion sur ce quartier? Une question sur le fait de séjourner ici?

Faites-le nous savoir ci-dessous et nous vous contacterons sans que vous ayez le temps de dire Cava sangria. Pour de plus amples informations concernant les commentaires des utilisateurs sur notre site internet, vous pouvez consulter notre politique de publication. N´hésitez pas à nous contacter par téléphone ou par email pour toutes autres questions relatives à ce sujet.